Le « Yi Jing » (autrefois orthographié Yi King), grand livre du yin - yang tient dans la civilisation chinoise une place comparable à celle du « Discours de la Méthode » dans la pensée occidentale. Il a servi de fondement conceptuel, de vocabulaire et de référence à la quasi totalité de ce qui s´est pensé sur les rives du Fleuve Jaune. Longtemps perçu comme un ouvrage divinatoire, il retrouve maintenant la place qu´il avait dans la Chine classique, celle d´un « plan du monde » sous une forme abstraite et dynamique doublé d´un manuel pratique d´aide à la prise de décision dont la connaissance était exigée de tout candidat à un poste mandarinal.
(Extrait du site du Centre Djohi)

1.JPG 5.JPG 2.JPG 4.JPG 3.JPG