Jean-Michel Guenassia, Le club des incorrigibles optimistes

Et puis il faut bien commencer un jour, se lancer, couper les fils,
avancer sans les petites roues, se casser la gueule,
se relever et recommencer.

martine.JPG